Maaaaaaaybeeeeee...


    Slaves to Armok II: Dwarf Fortress

    Partagez
    avatar
    xavier
    Toubib du Wasteland

    Nombre de messages : 1478
    Age : 34
    Localisation : Paris
    Emploi/loisirs : Le geek entre deux chaises
    Humeur : Mouarf!
    Date d'inscription : 14/04/2009

    Slaves to Armok II: Dwarf Fortress

    Message par xavier le Mer 4 Déc - 9:17

    Simulation de forteresse naine de luxe.




    J'en ai souvent lu du bien et du très bienmais j'avais jamais eu le courage de m'y mettre (et il me semble qu'on en avait déjà parlé ici d'ailleurs)
    Et bah c'est chose faite maintenant et j'arrive pas à décrocher, c'est assez bluffant et prenant.

    Vous générez votre monde (son histoire, sa géographie, sa topologie etc...), puis ou vous y débarquer avec un caravane de 7 nains, afin d'y bâtir une forteresse, et d'y prospérer.
    Au programme:
    -vous y développer une industrie en creusant la roche.
    -vous jouez avec l'eau, la lave.
    -vous répondez aux besoins de vos nains, en eau, en bouffe, en richesse, en boulot.
    -commercez avec ceux qui voudront.
    -vous transformez votre forteresse en vrai mythe façon Moria, le tout incruster de pierres précieuses pour faire baver les voisins qui viennent en visite.
    -vous défendez tout ça des invasions, des voleurs, des voisins jaloux du coup et dieu sait quelles bestioles vous trouverez à 90 niveaux sous la terre. (à moi les pièges, les pont-levis, l'armée...)

    Gestion assez poussé des nains, de leurs interactions, de leur métier, de leurs humeurs, ils vous feront clairement vous arracher les cheveux dés que la troisième caravane de migrants débarquera et que parmi vos 90 barbus, il se trouve un grincheux pour foutre le souk!

    Bon j'adore ce jeu et c'est vrai qu'il est assez complexe, mais pour autant, je dirais que c'est surtout son interface et son austérité de gameplay qui en font un jeu plus dur qu'il ne l'est en réalité. (le temps d'apprentissage des commandes est celui d'un jeu de geek quoi)
    Dans le jeu on perd pour apprendre les mécaniques du gameplay grosso modo mais, à terme, on voit effectivement le potentiel de fun d'un monde ouvert de ce genre.
    Après, je me dis qu'une équipe de développeurs avec un moteur graphique et de la tune aurait pu faire un jeu semblable.
    Cela dit, je suis accroc alors je fais tourner.

    Trêve de gallejade.
    Si vous êtes des warriors, et que voulez démarrer avec un jeu en ASCII, sans musique ou presque et avec une interface qui vous veut du mal (vanilla quoi), vous allez surle site officiel.
    Maintenant, si vous voulez des nains qui ne soit pas des arobases, quelques outils de gestions, un musique décente, et un thème graphique, le lazynewbpack c'est là.

    Ici un tuto en français que j'ai un peu suivi au début
    Et un autre,, en anglais, que j'ai carrément dévoré:

    La phrase fétiche de développeurs étant "losing is fun", je n'en dirais pas plus.
    avatar
    Simonosaurus
    Rôliste Grincheux
    Rôliste Grincheux

    Masculin Nombre de messages : 5886
    Age : 32
    Localisation : Marne la Vallée
    Emploi/loisirs : branleur
    Humeur : branlante
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Re: Slaves to Armok II: Dwarf Fortress

    Message par Simonosaurus le Mer 4 Déc - 12:27

    Ce jeu me tente à chaque fois que j'en entends parler, mais les graphismes en ASCII m'ont toujours filé un ulcère et une conjonctivite à l'avance (c'est pas une question de beauté mais de confort visuel et de visibilité).

    Par contre dans l'image que t'as mis, c'est tout à fait potable.
    Je suppose que je vais tenter le coup ^^


    _________________
    Je sers le Poing Enflammé !
    avatar
    xavier
    Toubib du Wasteland

    Nombre de messages : 1478
    Age : 34
    Localisation : Paris
    Emploi/loisirs : Le geek entre deux chaises
    Humeur : Mouarf!
    Date d'inscription : 14/04/2009

    Re: Slaves to Armok II: Dwarf Fortress

    Message par xavier le Jeu 5 Déc - 19:16

    C'est quand même hallucinant ce jeu.
    Je recommence à chaque fois au bout de quelques heures parce qu'il y a un truc que je savais pas faire ou que j'ai loupé. (la gestion du bruit, des relations, la création de l'armée, de la police, la gestion de l'administration ou des nobles, c'est dingue tout ce qu'on peut produire et faire...)
    Alors certaines fois, je pourrais continuer et essayé de corriger sur une forteresse en cours, mais c'est vrai qu'il y a tellement de petits trucs à apprendre et à mettre en application qu'on en finit pas.
    Et pourtant j'en suis encore qu'au tout début du jeu, quand je vois les tutos avancés.
    Rien que la création du monde, le choix d'un site pour débarquer et la création de la caravane, j'y passerais des heures tellement c'est déjà tout un jeu en soit.
    Et puis le game over n'existe pas en fait dans ce jeu, parce que si tu perds une forteresse, tu reviens à l'écran titre et tu as la possibilité de réinvestir le site précédemment perdu, avec une nouvelle expédition.
    avatar
    xavier
    Toubib du Wasteland

    Nombre de messages : 1478
    Age : 34
    Localisation : Paris
    Emploi/loisirs : Le geek entre deux chaises
    Humeur : Mouarf!
    Date d'inscription : 14/04/2009

    Re: Slaves to Armok II: Dwarf Fortress

    Message par xavier le Dim 22 Déc - 18:20

    Je suis bloqué sur ce jeu, c'est dingue.
    A chaque fois que tu maîtrise un aspect du gameplay, une production en particulier, un nouveau pan s'ouvre.
    Et à chaque fois que tu crois dominer le jeu, tu te prends une claque parce que t'as oublié quelque chose ou que tu découvre un truc que tu connaissais pas.
    Et gratuit en plus...

    Contenu sponsorisé

    Re: Slaves to Armok II: Dwarf Fortress

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 0:23