Maaaaaaaybeeeeee...


    The last of us

    Partagez
    avatar
    xavier
    Toubib du Wasteland

    Nombre de messages : 1478
    Age : 34
    Localisation : Paris
    Emploi/loisirs : Le geek entre deux chaises
    Humeur : Mouarf!
    Date d'inscription : 14/04/2009

    Re: The last of us

    Message par xavier le Lun 17 Juin - 17:20

    J'ai vu la première heure de jeu et la contextualisation est assez béton, y a pas à dire.
    Ce qui pourrait me faire chier dans ce jeu ce sont les mécaniques répétitives de la partie exploration, à la "tiens esclave ramène moi cette planche que je passe" mais sinon l'univers du jeu à l'air assez énorme.
    avatar
    Kukipett
    Père Castor officiel

    Masculin Nombre de messages : 1985
    Age : 57
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : Réparateur PC
    Humeur : Entre buffle colérique et hamster jovial
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: The last of us

    Message par Kukipett le Dim 23 Juin - 0:41

    On avait parlé de Metro LL quelque part ici, je l'ai essayé ce soir pendant une heure.
    Je suis assez déçu parce que au final c'est juste une course de rats dans un tunnel, même à l'extérieur et c'est tellement scripté que j'ai l'impression de ne pouvoir rien faire à part ce qui est prévu.
    Au départ j'ai piqué une colère parce que j'avais envie de pisser, mais impossible d'entrer dans les chiottes des baraquements, j'ai du me lever de ma chaise et aller pisser chez moi.
    Tout ça pour dire que les décors sont très bien mais que l'interaction est limitée, pas possible de parler aux gens, pas possible de visiter quoi que ce soit ni de toucher à quoi que ce soit.
    Ensuite cette pétasse qui m'appelle mon lapin m'a gonflé, mais impossible de la flinguer, la mission c'est une moquerie, je n'ai pratiquement rien fait et le jeu a continué comme si de rien n'était.
    Dans la prison, le scénar c'est juste de la violence gratuite avec des dialogues et un niveau intellectuel bac- 25. S'évader ça a été encore une fois de l'attentisme, tu suis comme un con, à un moment j'en ai eu tellement marre que je me suis mis devant un garde néonazi qui m'a regardé sans réagir, puis l'alarme le gaz et game over volontaire.
    Bref je me suis suicidé pour cause d'ennui profond.
    avatar
    Simonosaurus
    Rôliste Grincheux
    Rôliste Grincheux

    Masculin Nombre de messages : 5886
    Age : 32
    Localisation : Marne la Vallée
    Emploi/loisirs : branleur
    Humeur : branlante
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Re: The last of us

    Message par Simonosaurus le Dim 23 Juin - 1:00

    Bah en même temps tu t'attendais à quoi d'autre ^^
    Les Metro se jouent pas pour autre chose que l'ambiance et la vitrine technologique.
    Si on y cherche de la nouveauté dans le genre ou autre chose que des couloirs et du script, on ne peut pas se tromper plus fou


    _________________
    Je sers le Poing Enflammé !
    avatar
    Kukipett
    Père Castor officiel

    Masculin Nombre de messages : 1985
    Age : 57
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : Réparateur PC
    Humeur : Entre buffle colérique et hamster jovial
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: The last of us

    Message par Kukipett le Dim 23 Juin - 6:04

    Eh bien je me rends compte que ce genre de jeu ne parvient plus à me passionner, même si technologiquement c'est très bien comme Crysis 3 par exemple ou ce Metro LL, ce type de jeu est tellement cliché et revu et revu encore que ça me lasse très vite.
    Je ne supporte plus de me retrouver coincé dans un couloir avec quelqu'un qui aboie des ordres et des ennemis sans surprise.

    Mais il faut dire que ce Metro LL est une vraie compilation de tout ce que je déteste dans les jeux : jeu en couloir, ultra scripté, interaction très limitée, situations téléphonées et dialogues de série Z.
    Même si il y a un scénario pas si mal, la mise en scène est merdique.
    C'était pareil avec Crysis 3 ou Max Payne 3.
    Je crois que plus la technologie avance, plus on veut faire cinématographique, plus on limite le jeu et le joueur n'est plus que le pion sans autonomie.
    En fait c'est une conséquence d'un gameplay léché et très construit, on veut tellement faire vivre une aventure bien précise qu'il faut absolument éviter que le joueur prenne la moindre initiative sinon plus rien ne fonctionnerait.

    Bon c'est du boulot industriel, du jeu mis en boite selon une recette basique, ça plait assez aux ados qui consomment du jeu comme on avale du macdo.
    avatar
    Snipernazgûl
    Comique du Mordor

    Nombre de messages : 315
    Localisation : Minas Morgul, Mordor
    Emploi/loisirs : Tortionnaire de hobbits à temps plein....
    Humeur : Perverse et sadique....
    Date d'inscription : 20/04/2009

    Re: The last of us

    Message par Snipernazgûl le Dim 23 Juin - 13:50

    Merde.....je toi être un ados.....:peur2::peur2:


    Plus sérieusement: un jeu narratif comme Metro LL n'est pas destiné aux ados......trop de blabla et pas assez de baston. Moi j'apprécie mais un ados ne va pas écouter les dialogues ni faire attention aux détails. Il va foncer comme sur son Medal of Duty habituel. Et louper l'essence du jeu.
    avatar
    Kukipett
    Père Castor officiel

    Masculin Nombre de messages : 1985
    Age : 57
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : Réparateur PC
    Humeur : Entre buffle colérique et hamster jovial
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: The last of us

    Message par Kukipett le Dim 23 Juin - 17:43

    Oui bien sur le côté narratif va gonfler les mioches, mais ce que je voulais dire c'est que c'est un jeu qui veut en jeter un max ce qui a pour conséquence un gameplay très rigide.
    C'est cette volonté de faire bien, de vouloir nous raconter une histoire qui normalement est sensé être la force du jeu et qui finit par le tuer à mon avis.
    Parce que tu subits le truc, tu te retrouves à juste mettre tes pas dans les bons endroits sans possibilité de faire autre chose.

    En fait j'ai rien contre les jeux biens construits avec un scénar en béton, mais de nos jours le moindre centimètre carré de surface de jeu coute si cher qu'obligatoirement il faut limiter le terrain de jeu au strict nécessaire.
    Et c'est également cette richesse des décors qui te frustre parce que tu as envie de tout toucher de tout visiter et c'est pas possible.

    Il y a quelques années je jouait énormément aux FPS mais lorsque certains jeux comme Deus Ex qui mêlaient FPS et RPG sont arrivés ensuite j'ai eu de plus en plus de mal à jouer à de pur FPS.
    Même des jeux très imparfaits comme Fallout 3 ou Skyrim me semblent mille fois plus intéressants parce que c'est un univers ouvert avec un scénario minimal qui permet de faire ce qu'on veut.

    Finalement quitte à faire Metro LL, autant en faire un film à regarder, parce que le film interactif FPS ça ne me botte pas vraiment.
    avatar
    xavier
    Toubib du Wasteland

    Nombre de messages : 1478
    Age : 34
    Localisation : Paris
    Emploi/loisirs : Le geek entre deux chaises
    Humeur : Mouarf!
    Date d'inscription : 14/04/2009

    Re: The last of us

    Message par xavier le Lun 24 Juin - 1:17

    J'ai jamais joué à la série Metro parce qu'à côté de Stalker, elle me paraissait vachement dirigiste justement.

    Maintenant, les derniers Elder Scrolls partagent certaines des tares que tu décris avec ces fps là à mon avis. (et plaisent tout autant aux ados soit dit en passant)

    Effectivement on y fait ce qu'on veut mais c'est au moins autant cliché et prévisible que n'importe quel fps tape-à-l'oeil.
    Et mon problème c'est que ce qu'on y fait n'a absolument aucun impact sur l'univers du jeu, ou alors si peu que ça se limite tout autant à du script, sauf qu'effectivement là il est foireux parce qu'il
    y a trop de paramètre à prendre en compte.
    J'arrive plus à jouer à Skyrim passé 80 heures perso, ayant à peine entamé le scénar, parce que pleins de trucs me plaisent mais que je ressens pas l'enjeu.
    Rien de ce que je fais n'impacte sur rien alors que je suis supposé être le mec le plus important de Bordeciel, plein de quêtes et d'intrigues fonctionnent indépendamment les unes des autres.

    Tout y est superficiel, l'aspect politique tient pas debout alors qu'on sent que ça se veut important, et tout comme un Farcry ou n'importe quel triple A actuel, on voit tout les mécanismes du jeu, on sent qu'on déplace des scripts poussifs e fin de compte.
    Et les bugs aide pas à l'immersion pour le coup.

    Dans Morrowind, alors qu'on était quand même l'"être élu", on sentait vachement plus la prégnance de l'univers, on sentait que certains personnage dominaient et qu'il y avait des intrigues, des rivalités.
    Ouais on était un mec important mais on sentait qu'on était pas tout seul, y avait carrément des dieux incarnés sur Vardenfell, et des trucs qui se jouaient en arrière plan, des réseau souterrains, des luttes d'influence, etc...
    Dans Skyrim que dalle.

    Au final, la série des GTA est pour moi bien plus intéressante sur cet aspect monde ouvert parce qu'elle présente pas le perso principal comme un être élu, et que le vrai personnage du jeu c'est l'univers lui-même, la ville tentaculaire, qui t'écrase et que tu dépasses finalement jamais.
    Et en plus, on a droit à une narration digne de ce nom chez Rockstar.
    avatar
    Simonosaurus
    Rôliste Grincheux
    Rôliste Grincheux

    Masculin Nombre de messages : 5886
    Age : 32
    Localisation : Marne la Vallée
    Emploi/loisirs : branleur
    Humeur : branlante
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Re: The last of us

    Message par Simonosaurus le Lun 24 Juin - 1:27

    xavier a écrit:Et en plus, on a droit à une narration digne de ce nom chez Rockstar.
    Et aux radios bave
    Et à la physique du piéton qui se tape la tête contre le capot de ta Sabre GT quand tu le percutes bave


    _________________
    Je sers le Poing Enflammé !
    avatar
    loupias
    Grincheux des Îles

    Masculin Nombre de messages : 1300
    Age : 38
    Localisation : La Réunion
    Emploi/loisirs : boulot dodo
    Humeur : joyeux
    Date d'inscription : 26/04/2009

    Re: The last of us

    Message par loupias le Lun 24 Juin - 19:28

    "Bon c'est du boulot industriel, du jeu mis en boite selon une recette basique, ça plait assez aux ados qui consomment du jeu comme on avale du macdo

    Bethesda , c'est pas du boulot industriel ???
    Skyrim n'est pas un jeu pour ados pré-pubères bouffeurs de Mcdos?

    Parce qu'un monde ouvert avec aussi peu de cohérence , des quêtes bidons , des guildes plus nazes les unes que les autres et une impression de tourner en rond présente à chaque instant font que Skyrim est un foutage de gueule complet.
    Un univers magnifique , un design fabuleux , quelques paillettes et tout le monde est bluffé...au début. Sans parler d'une quête principale insipide.
    Je vois pas ou est le panard : forger 20 épées puis monter de niveau et recommencer , désenchanter 20 articles puis monter de niveau et recommencer . Aller dans les villes voir uniquement le commerçant pour vendre son butin et s'en aller puis recommencer

    Métro  est un FPS linéaire et sombre . Quand on y joue , on sait exactement à quoi on a affaire.
    Après on aime ou on aime pas...
    avatar
    Kukipett
    Père Castor officiel

    Masculin Nombre de messages : 1985
    Age : 57
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : Réparateur PC
    Humeur : Entre buffle colérique et hamster jovial
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: The last of us

    Message par Kukipett le Mar 25 Juin - 6:25

    Bien sur, Skyrim c'est de la grosse industrie, un jeu prémâché destiné aux joueurs occasionnels, c'est pour ça que ça plait aux masses.
    Ce qui m'a énervé avec Metro, c'est que l'histoire me plait, j'ai envie d'y jouer, mais ça a été conçu selon la mode COD, un format de jeu cinématographique très rigide qu'on retrouve de plus en plus parce que ça en jette et que c'est simple à gérer et à faire.

    C'est bien clair que Skyrim c'est une jolie boite assez vide, faut pas essayer d'y rechercher une histoire prenante, parce que de ce côté c'est assez plat.
    En général ça ne plait pas aux fans des anciens TES parce qu'on y retrouve pas la même richesse.
    En fait je pense que c'est voulu ce style, c'était déjà pareil dans Fallout 3.
    Une façon de faire un jeu simple, destiné à ceux qui y jouent occasionnellement sans les forcer à vraiment s'impliquer dans le truc pour y comprendre quelque chose.
    Moi ce qui me plait dans ce jeu c'est de me balader sans trop chercher à accomplir un exploit ou vivre une aventure bien écrite, c'est aussi amusant de moder le jeu si comme moi on aime ce genre de chose.
    En fait c'est juste un terrain de jeu où c'est au joueur de faire sa propre aventure avec juste quelques petites quêtes pour animer un peu le train train quotidien.
    Je pense même que créer une vraie histoire avec un contenu très important, des quêtes très structurées serait pratiquement impossible vu le nombre d'évènements aléatoires qui peuvent arriver dans un jeu conçu de cette manière.
    Déjà avec le contenu limité actuel, c'est la foire aux bugs, pour faire un jeu plus dense, il faudrait obligatoirement sabrer la liberté d'action sinon c'est la catastrophe assurée. Je connais très bien ce jeu et je me rends compte que c'est finalement incompatible avec un contenu plus structuré.
    Dans les anciens jeux où le contenu était surtout du scénario dans un univers limité c'était facile à faire, mais dans un jeu avec un univers très complexe, ça devient une gageure de vouloir y insérer un contenu dense et y assurer une logique, alors le jeu est volontairement bridé pour limiter les problèmes.
    C'est un choix, soit on crée un univers visuellement riche et complexe avec un contenu minimal, soit on écrit une histoire et on y adapte l'univers pour que ça se passe sans difficultés.

    Dans Metro, je n'ai pas l'impression de faire quelque chose, mais de suivre une histoire bien écrite.
    Je me sens à l'étroit avec énormément de frustrations.
    J'ai joué à pas mal de FPS de ce genre, mais actuellement ça ne me branche plus vraiment.
    C'est pas un jugement de qualité parce que dans son style c'est un bon jeu très bien fait.

    Xavier parlait de Stalker, pour moi c'est le jeu idéal, un compromis entre un jeu ouvert et une histoire bien écrite. Avec deux Ex ça restera pour moi le pinacle du jeu vidéo.
    avatar
    Simonosaurus
    Rôliste Grincheux
    Rôliste Grincheux

    Masculin Nombre de messages : 5886
    Age : 32
    Localisation : Marne la Vallée
    Emploi/loisirs : branleur
    Humeur : branlante
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Re: The last of us

    Message par Simonosaurus le Mar 25 Juin - 10:18

    Peut être que tu tomberas sous le charme de Witcher 3, qui est censé offrir un monde ouvert mais avec des quêtes dignes des précédents opus.


    _________________
    Je sers le Poing Enflammé !
    avatar
    loupias
    Grincheux des Îles

    Masculin Nombre de messages : 1300
    Age : 38
    Localisation : La Réunion
    Emploi/loisirs : boulot dodo
    Humeur : joyeux
    Date d'inscription : 26/04/2009

    Re: The last of us

    Message par loupias le Mar 25 Juin - 10:50

    Se serait mortel et ça mettrai tous le monde d'accord .

    Moi j'y crois dur comme fer en tout cas .
    avatar
    xavier
    Toubib du Wasteland

    Nombre de messages : 1478
    Age : 34
    Localisation : Paris
    Emploi/loisirs : Le geek entre deux chaises
    Humeur : Mouarf!
    Date d'inscription : 14/04/2009

    Re: The last of us

    Message par xavier le Mar 25 Juin - 12:10

    Bon mais a priori on est déjà tous à peu près d'accord sur Stalker.
    Et puis, ça veut pas dire que toute la série des Elders Scrolls est à foutre à la poubelle et Morrowind était au mois autant bourré de bug que les autres membres de la famille.
    Mais même sans faire le fanboy, il y avait un truc qu'on retrouve ni avant ni après à mon avis.
    L'histoire de Morrowind est une histoire bateau typique de la série mais je sais pas comment ils ont fait pour rendre le déroulement plutôt fluide, assez libre, et pourtant qui t'oblige plus ou moins à voir l'essentiel de ce qu'il y a à voir sur l'île de Vardenfell.
    Tu y ajoutes des vraies guildes avec de vrais enjeux et des luttes d'influence, avec des récompenses vraiment gratifiantes parce que plus difficiles à avoir que dans Obli ou Skyrim, tu as un jeu qui te donne envie de revenir et de progresser. (Bon après le design est à chier, on peut pas tout avoir langue 2

    Dans Morrowind, t'es l'être élu ok mais en fait personne y croit et on te traite quasi comme un gros mythomane pendant la moitié du jeu.
    C'est comme dans Fallout en fait, le coup de l'être élu, c'est surtout une couillonnade pour envoyer un pigeon faire le sale boulot.
    Y a qu'à voir comment dans Fallout 2 les cadavres d'êtres élus jonchent les cavernes et les déserts.

    Dans Skyrim au bout de 10 minutes, tu tues un dragon et "oh mon dieu, prosternez-vous c'est l'être élu!"
    Et jamais t'a l'impression que des choses ou des groupuscules te soit inaccessibles autrement que par une baston trop dure pour toi, t'as pas vraiment de motivation à y rentrer puisque tu sais que ça se fera sans efforts de réflexion ou de recherche.
    avatar
    Kukipett
    Père Castor officiel

    Masculin Nombre de messages : 1985
    Age : 57
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : Réparateur PC
    Humeur : Entre buffle colérique et hamster jovial
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: The last of us

    Message par Kukipett le Mar 25 Juin - 20:46

    Ah Skyrim c'est comme une belle pute avec des gros sein et un gros cul, ça fait saliver, mais lorsque tu grimpes dessus, elle met le réveil en route, le règle sur 15 minutes et tu débandes aussitôt!

    Non le problème de ce jeu c'est qu'actuellement il faut passer la pommade au joueur le plus vite possible. Il ne faut pas le frustrer ni le mener dans un cul de sac.
    Ces défauts ne sont pas des erreurs de conception, c'est au contraire clairement voulu et ça marche vu le succès qu'à eu ce jeu.
    Les gens du marketing savent ce qu'ils font.

    Normalement dans un bon RPG tu ne devrais pas pouvoir tout faire, l'évolution de ton perso devrait t'obliger à faire des choix et la montée en XP ne doit pas être un but en soi comme dans Skyrim, mais être la condition pour accéder à certaines choses.
    Mais si le jeu avait été conçu de cette façon 80% des joueur auraient détesté et protesté. Il n'y a qu'à voir les questions sur les forum pour se faire une idée de la façon de jouer de la majorité.
    Les mecs viennent pleurer parce qu'ils n'ont pas pu faire telle au telle quête qui les empêche d'obtenir le succès, on se demande si certains jouent pour le jeu ou pour gagner ces succès.

    Je ne sais pas pour Witcher si il ne subira pas une castration en règle comme c'est l'a règle habituellement avec les jeux qui sortent, espérons que non!

    Contenu sponsorisé

    Re: The last of us

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 0:26