Maaaaaaaybeeeeee...


    Amnesia : The Dark Descent

    Partagez
    avatar
    Simonosaurus
    Rôliste Grincheux
    Rôliste Grincheux

    Masculin Nombre de messages : 5886
    Age : 32
    Localisation : Marne la Vallée
    Emploi/loisirs : branleur
    Humeur : branlante
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Amnesia : The Dark Descent

    Message par Simonosaurus le Ven 23 Déc - 13:16

    HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!! :peur2:

    Je veux pas mouriiiir pleure

    Non laissez moi, naaaaoooooonnn !!!!





    Fiche pas mal les jetons ce jeu hap
    Au début ça commence en douceur. c'est angoissant mais sans plus.
    Mais après ça devient de plus en plus intense peur

    Là je viens de quitter le jeu dans une cave super sombre rire
    Attention, mini spoil pas bien méchant ^^
    Ça disait d'ailleurs qu'elle était anormalement sombre. J'ai allumé les bougies et torches un peu partout comme un fou, avec ma lanterne dans la main. mais faut pas tout dilapider (huile et amadou), c'est dur fou


    Sinon un moment (attention, mini spoil pas bien méchant, le retour noël ) y a un détail flippant qui m'a fait marrer : au début du jeu, je passe dans un grand corridor, et parmi les quelques tableaux, y en a un où les personnages ont des têtes de mort. Bon, ça participe à l'atmosphère c'est sur, mais surtout je me demande si c'est un vrai tableau, si vraiment y a des têtes de morts dedans à la base. Je me dis que oui, les têtes de morts et squelettes c'était courant au moyen âge et à la renaissance, dans la peinture.
    Sauf que plus tard, j'ai revu le même tableau ailleurs, et y avait pas de têtes de mort ricanne peur
    Et encore plus tard, je repasse dans le corridor dont je parlais, et là je vérifie : le tableau qui avait les têtes de mort n'en a plus non plus peur rire
    Il avait changé pendant que je me baladais ailleurs fou

    Y A DES FANTOOOOOMES ! peur pleure




    _________________
    Je sers le Poing Enflammé !
    avatar
    Simonosaurus
    Rôliste Grincheux
    Rôliste Grincheux

    Masculin Nombre de messages : 5886
    Age : 32
    Localisation : Marne la Vallée
    Emploi/loisirs : branleur
    Humeur : branlante
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Re: Amnesia : The Dark Descent

    Message par Simonosaurus le Dim 15 Jan - 19:04

    Fini fête

    Très bon ce jeu, je vous le conseille oui


    _________________
    Je sers le Poing Enflammé !
    avatar
    Simonosaurus
    Rôliste Grincheux
    Rôliste Grincheux

    Masculin Nombre de messages : 5886
    Age : 32
    Localisation : Marne la Vallée
    Emploi/loisirs : branleur
    Humeur : branlante
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Re: Amnesia : The Dark Descent

    Message par Simonosaurus le Lun 16 Jan - 11:42

    Bon, pour en dire un peu plus qu'hier :

    C'était flippant hap
    Cette nuit j'ai même mis un peu de temps à m'endormir, des images me hantaient peur ... Et ce matin je faisais pas plus le fier finalement, puisque je me suis réveillé en sursaut : je rêvais que j'étais tout seul dans une grande maison moderne (genre béton et vitres), mais tout d'un coup la lumière s'est éteinte dans un grand flash (orage ?) suivit d'un vrombissement et paf, je me suis réveillé et j'avais un peu les pétoches pendant quelques secondes ricanne
    Bon ok, le rapport avec le jeu est infime, mais bon c'était pour dire que l'ambiance glauque et le sentiment d'insécurité m'ont suivit jusque dans mes draps ^^



    Je dois dire que j'ai été très satisfait des éléments les plus importants dans Amnesia.

    La peur : si Pixelpirate laissait entendre dans son test que le jeu y va fort avec les grands effets de surprise, je ne suis pas bien d'accord avec lui. Il y en a c'est vrai, mais ça aurait été tellement facile pour les développeurs d'en user et abuser, ce qu'ils ne font pas. En tout cas je m'attendais à bien pire.
    Ainsi, tout le long du jeu j'ai par exemple craint des apparitions fracassantes à deux centimètres de la gueule du héros, mais c'est en fait jamais vraiment arrivé. Il y a bien de temps en temps des trucs qui s'ouvrent ou qui s'éteignent tout seul, mais même ça ça arrive pas si souvent je trouve. En fait, y a même des trucs que j'ai trouvé assez subtils. Pas de grand cri, pas de grand boom, juste des machins qui font flipper, et c'est tout (je suis très vague mais bon, si je me mets à décortiquer, ça va s'apparenter à du spoil... émousser vos sensations si vous y jouez plus tard... j'en dis déjà trop d'ailleurs).
    Non, j'ai trouvé que c'était d'abord l'ambiance de pur château hanté qui faisait une bonne part du boulot. Pour ça, la bande son fait aussi une grosse part du boulot.
    Edit : maintenant que j'y pense, y a jamais d'orage dans le jeu. C'est un cliché, et peut être que justement ils ont voulu l'éviter, mais je trouve que ça manque un peu quand même, car les premiers environnements s'y prêtaient à merveille. Des grand flashs à travers les fenêtres et les grandes ombres dans les corridors, ça l'aurait fait.

    La narration, j'ai vraiment bien aimé. Le fond comme la forme (enfin, si on met de côté la traduction foireuse car pleine de fautes).
    Les notes qu'on trouve par ci par là sont des moments pour souffler, tout en apprenant des trucs sur le scénario ou sur des mécanismes pas loin.
    C'est con mais j'ai beaucoup aimé la VO, mais je suis pas sur de pouvoir expliquer pour quoi. Le ton des voix, leur aspect "feutré". J'sais pas. Je crois que ça m'a ramené aux cassettes audio d'anglais lol. Ou aux histoires sur cassettes audio aussi. Aucun rapport mais bon, enfin c'est perso de toute façon.

    Le scénario est bien. Ni original ni forcément banal. Ce qui compte en ce qui me concerne, c'est que le mystère a été entretenu jusqu'au bout et que j'ai pas eu l'impression de subir les clichés habituels du genre (à quelques exceptions près évidemment, à commencer par l'environnement...)
    Par contre la fin est assez avare en explications, très rapide, et pas flippante. Mais elle a le mérite d'être cohérente avec le reste (la flippe en moins comme je disais).

    Le gameplay est super sympa (ouvrir soit même les portes...), bien pensé, surtout concernant les "ennemis". Car comme dit au début du jeu, le but n'est pas de gagner mais de vivre une expérience (je sais plus si c'est les mots exacts, mais l'idée est là).

    Graphiquement c'est bien, sans être Crysis bis ^^
    Assez gourmand quand même.




    Voilà, ça m'a bien plu, du coup je me suis acheté tout Penumbra.


    _________________
    Je sers le Poing Enflammé !

    Contenu sponsorisé

    Re: Amnesia : The Dark Descent

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep - 4:07