Maaaaaaaybeeeeee...


    Nexus : The Jupiter Incident

    Partagez
    avatar
    Simonosaurus
    Rôliste Grincheux
    Rôliste Grincheux

    Masculin Nombre de messages : 5886
    Age : 32
    Localisation : Marne la Vallée
    Emploi/loisirs : branleur
    Humeur : branlante
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Nexus : The Jupiter Incident

    Message par Simonosaurus le Dim 12 Sep - 0:51

    Je me refais ce jeu pour la 3 ou 4ème fois (très rare), c'est un space opera.
    Je l'adore.
    On a une flotte (qui varie en nombre, équipement et type de vaisseau selon les missions) et en général on doit éclater une ou plusieurs flottes adverses (c'est très réducteur dit comme ça..... parfois y a de l'infiltration, ou alors il faut employer des tactiques précises sans quoi tout est foutu, etc, et puis surtout, y a toujours un minimum de tactique, et c'est scénarisé évidemment.)

    Pour mener à bien ces missions, on peut équiper soit même la plupart des vaisseaux qu'on va contrôler. Générateurs généraux ou d'armes, générateurs auxiliaires, batteries, différents moteurs, différents boucliers, contre mesures électroniques, contre contre mesures électroniques, capteurs, etc....
    L'armement laisse encore plus de liberté, puisqu'on peut s'équiper en missiles/torpilles (du petit pétard au gros machin qui éblouie l'écran et inflige de gros dégâts à plusieurs vaisseaux en même temps), projectiles énergétiques anti bouclier, canons gatling, lasers léger et lourd pour détruire les équipements (c'est rigolo de péter les moteurs des autres, ou de désactiver leur armement), et on peut même embarquer des chasseurs, bombardiers et transports de troupes !
    On tient donc là un élément RP, à l'instar des points qu'on gagne parfois pour améliorer une des 3 compétences de notre vaisseau (ingénierie, armements et technologie je crois).
    Il faut dire aussi qu'on peut bidouiller ce matos en pleine mission, par exemple choisir d'activer le moteur de combat plutôt que le principal, se concentrer sur un seul vaisseau ou répartir les tâches des armes (toi tu bousilles les boucliers de A, et toi tu détruits la coque de B). Et si une explosion touche le vaisseau ou si l'ennemi en face nous canarde avec ses lasers, certains équipements prennent des dégâts, au risque d'être définitivement désactivés, et il faut donc définir des ordres de priorité pour les réparations !

    Les combats sont lents, lourds, mais c'est normal et même bienvenu puisque ce sont des "vaisseaux de ligne" qu'on contrôle ou qu'on combat. Croiseurs, cuirassés, des mastodontes qui génèrent des boucliers énormes pour englober la flotte, et puis des espèces de frégates qui paraissent presque ridicules à côté des autres vaisseaux, mais qui peuvent pourtant transporter aussi des chausseurs et compagnie (donc je pense qu'on peut dire, pour se donner une idée, que les plus petits "navires" du jeu sont beaucoup plus gros que le Normandy de ME 1/2)



    Bref, de la tactique pure dans l'espace, un peu de micro gestion pendant et en dehors des missions, un soupçon de RP pour les vaisseaux, un scénario pas super super original mais efficace et intéressant..... Et des graphismes superbes pour l'époque (2004) qui se payent le luxe d'être encore tout à fait convenables aujourd'hui ! (certains trucs vieillissent évidemment, mais d'autres continuent de flatter la rétine)
    Que du bon.

    Et si le jeu avait eu le succès mérité (ce qui n'est pas le cas) et s'était bien vendu, le 2 serait peut être déjà sorti, mais il a été annulé.





    Alors, vous connaissez ce jeu ?
    Si c'est non, je vous le conseille.


    _________________
    Je sers le Poing Enflammé !
    avatar
    xavier
    Toubib du Wasteland

    Nombre de messages : 1478
    Age : 35
    Localisation : Paris
    Emploi/loisirs : Le geek entre deux chaises
    Humeur : Mouarf!
    Date d'inscription : 14/04/2009

    Re: Nexus : The Jupiter Incident

    Message par xavier le Dim 12 Sep - 18:14

    Ouais je l'ai acheté à l'époque aussi et c'est vrai que les graphismes ont bien tenu la route, en plus c'est fluide.
    Il faut rentrer dedans par contre.

    Je l'ai fini une fois il y a qq années et j'y ai plus jamais retouché.
    Ou plus précisément j'ai pas accroché la première fois que j'ai joué, j'y ai rejoué quelques mois plus tard, le finissant d'une traite (avec une longue galère sur la mission avec l'espèce de bouclier/champ de force à désactivé pendant que tu te fais canarder) et je l'ai zappé.
    C'est clair que c'est ce qui doit se faire de plus poussé dans la micro-gestion de combats spatiaux

    Je l'ai ressorti sur le quizz jeu vidéo de Fallout Generation, et il est pas si méconnu que ce à quoi je m'attendais.
    avatar
    Zakhiel
    Joueur hardcore
    Joueur hardcore

    Masculin Nombre de messages : 589
    Age : 30
    Humeur : de merde
    Date d'inscription : 15/04/2009

    Re: Nexus : The Jupiter Incident

    Message par Zakhiel le Dim 12 Sep - 21:10

    Et l'amour dans tout ça ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Nexus : The Jupiter Incident

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov - 6:57